le projet la saison professionnels liens
  saisons personnalités spectacles événements chantiers conférences cinéma stages  
 
     
       centre de ressources > cinéma > crwdspcr >  
 
CRWDSPCR

[présentation] 

 


CRWDSPCR, 1996, 55’
réalisation Elliot Caplan chorégraphie Merce Cunningham musique John King, blues 99 décors, lumière, costumes Mark Lancaster interprètes Kimberley Bartosik, Michael Cole, Emma Diamond, Jean Freebury, Frédéric Gafner, Alan Good, Chris Komar, Patricia Lent, Glen Rumsey, Jeannie Steele, Robert Swinston, Carol Teitelbaum, Jenifer Weaver
 
Création le 15 juillet 1993 à Durham
 

« Ce titre vient de LifeForms, l’ordinateur de danse. L’informatique change notre langage en condensant les mots. J’ai utilisé deux variantes du titre original, Crowdspacer, c’est-à-dire Crowd Spacer et Crowds Pacer. »

Merce Cunningham

 

La danse se lance d’emblée dans une activité continue, frénétique même, interrompue seulement par un long et lent solo de Patricia Lent [dansé plus tard par Banu Ogan] : elle parcourt en diagonale la trajectoire qui vient du lointain cour à l’avant-scène jardin. Frédéric Gafner a aussi un solo, plus vigoureux, dans lequel il saute de haut en bas plus de deux douzaines de fois.

 

« CRWDSPCR donc, première pièce conçue aléatoirement à l’aide du logiciel LifeForms en 1993, un logiciel suggérant des possibilités de mouvements totalement inédits à transposer ensuite dans le studio. Cette pièce étrange est abstraite, sans aucune aspérité. L’esprit glisse sur ces corps de danseurs disparates, marqués par une esthétique moderniste, passant d’un duo à un quintette et permettant à toute la compagnie de s’illustrer dans des académiques de patchwork multicolores*. John King a composé la musique, Blues ’99, et il l’interprète, le soir de la première, avec John D.S. Adams et Kosugi. Une suite de transformations électroniques de sons sur une guitare en acier Dobro, joués glissando. Un article relate que "Cunningham lui a donné trois indications : la durée de la danse, son titre et la présence de groupes sur scène. (…) King a immédiatement eu une image de vie urbaine et il a su ce qu’il allait faire". »

Anne Davier, in Journal de l’adc n°49

 

* Les costumes multicolores de Mark Lancaster découpent verticalement et horizontalement le corps des danseurs en quatorze sections : c’est ce que fait LifeForms, avait dit Cunningham à Lancaster. Les costumes s’inspirent aussi de ceux conçus par Kazimir Malevitch, le constructiviste russe.



 

DIFFUSIONS :

 

Focus Merce Cunningham, Carte Blanche marseillle objectif DansE, en partenariat avec le Festival de Marseille - F/D/Am/M - juin/juillet 2010

 

 
   
 

marseille objectif DansE : Friche la Belle de Mai 41 rue Jobin - 13331 Marseille cedex 3 - 33[0]4 95 04 96 42 - info@marseille-objectif-danse.org

>

> dernière mise à jour : 02.10.2016