le projet la saison professionnels liens
  saisons personnalités spectacles événements chantiers conférences cinéma stages  
 
     
       centre de ressources > cinéma > valeska gert, rien que pour le plaisir, rien que pour le jeu >  
 
Valeska Gert, Rien que pour le plaisir, rien que pour le jeu

[présentation] 

 


Valeska Gert, Rien que pour le plaisir, rien que pour le jeu, 1978, 62’
réalisation Volker Schlöndorff
 

En 1968, préoccupée par l’oubli qui la menaçait, Valeska Gert fit paraître le récit de sa vie sous le titre Je suis une sorcière, Kaléidoscope d’une vie dansée. Un récit sur lequel elle revint quelques mois avant sa mort dans Rien que pour le plaisir, rien que pour le jeu, magnifique « autoportrait en dialogue » avec Volker Schlöndorff. On l’y voit notamment reprendre et transmettre, à l’âge de 84 ans, l’un de ses plus célèbres solos, Mort. Ou encore présenter le violent monologue antinazi « Ilse Koch », qu’elle avait créé après-guerre dans son cabaret berlinois Cuisine de sorcière. Mais ce film extraordinaire, tant par les archives qu’il recèle que par l’intensité de la présence de « la » Valeska, avait à son tour sombré dans l’oubli…



 

DIFFUSIONS :

 

16 mai 1988 dans le cadre de l’événement Valeska Gert, une exposition... et des films

 

 
   
 

marseille objectif DansE : Friche la Belle de Mai 41 rue Jobin - 13331 Marseille cedex 3 - 33[0]4 95 04 96 42 - info@marseille-objectif-danse.org

>

> dernière mise à jour : 02.10.2016