le projet la saison professionnels liens
  saisons personnalités spectacles événements chantiers conférences cinéma stages  
 
     
       centre de ressources > personnalités > xavier le roy >  
 
Xavier Le Roy
in situ productions

[présentation] [spectacles]
[photos] >web
 

 


Xavier Le Roy est né à Juvisy-sur-orge (France) le 17 février 1963.
Il étudie la biochimie à l’université de Montpellier, et durant les trois dernières années de ses études prend des cours de modern dance avec Véronique Larcher.
En 1990, après qu’il ait obtenu son Ph. D. de biologie cellulaire et moléculaire, il part à Paris et prend des cours de danse avec Ruth Granges et Anne Koren.
En 1991, il commence à travailler comme danseur avec la compagnie de l’Alambic à Paris, chorégraphe Christian Bourrigault, et y reste jusqu’en 1995. Il participe aux pièces L’Apocalypse Joyeuse, Matériau-Désir, Le chercheur dort et Manége.
En 1992, Xavier Le Roy s’installe à Berlin où il fera partie du groupe interdisciplinaire Detektor jusqu’en 1997.
En 1993, il commence à développer son propre travail et en 1994, il fonde avec le musicien A. Birntraum et l’éclairagiste Sylvie Garot le groupe Le KWATT. Ils créent des pièces pour un pianiste et un danseur : Things I have to admit (1994), Fondation Cartier-Paris-, Zonder Fact-1995, Festival Diskurs Giessen et Burke (1997), Ménagerie de Verre, Paris présentés sous forme d’un triptyque Narcisse Flip (1997), Theater am Halleschenufer, Berlin.
En 1996, il entame une collaboration avec le photographe et vidéaste Laurent Goldring et ils créent avec Le KWATT une pièce pour deux danseurs, un violoniste et un pianiste, Blut et Boredom (1996), Podewill Berlin.
La même année, Xavier Le Roy travaille avec le Quatuor Albrecht Knust (Paris) sur la "re-création" de Continuous Project Altered Daily (1970) d’Yvonne Rainer et Satisfyin’ Lover (1968) de Steve Paxton.
En 1997, il crée Narcisse Flip et développe avec A. Birntraum un projet de recherche nommé Das to be qui explore les rapports entre son et mouvement.
En 1998, il initie un projet collectif de recherche sur "corps-images et représentations" en invitant des chorégraphes, des danseurs, vidéastes, théoriciens et musiciens à participer, durant deux semaines dans le Podewil Berlin, à un projet non hiérarchique et non productif, Namenlos.
La même année, il participe au projet d’improvisation CrashLanding à Lisbonne (invité par Meg Stuart, Christine De Smedt, David Hernandez et Danças Na Cidade), à l’event théorique Body Currency au Wiener Festwochen (invité par Màrten Spàngberg, Hortensia Völkers et Christophe Wavelet). Il a été aussi invité à présenter son travail au Berlin Bienale et créé le solo Self-Unfinished au 8. Cottbuser Tanztage Allemagne.
En 1999, poursuivant son travail de solo, il crée une lecture-performance Product of Circumstances au Podewil Berlin.
Il danse aussi pour Màrten Spàngberg dans Avant-garde et pour Alain Buffard (Paris) à la création de More et encore au festival Le Chorégraphique à Tours, France.
D’autre part, il forme le groupe In Situ Productions et invite des chorégraphes, danseurs, vidéastes, théoriciens à travailler sur un projet expérimental E.X.T.E.N.S.I.O.N.S.. La première partie de ce projet a lieu à Berlin (International Tanz fest Berlin), Antwerpen (durant l’évènement interdisciplinaire Laboratorium) et il devrait être développé dans ces diverses transformations par différent invités dans différent lieux durant l’année 2000.
Depuis 1996, Xavier Le Roy est artiste résident au Podewil à Berlin.

 

 

 

 
   
 

marseille objectif DansE : Friche la Belle de Mai 41 rue Jobin - 13331 Marseille cedex 3 - 33[0]4 95 04 96 42 - info@marseille-objectif-danse.org

>

> dernière mise à jour : 02.10.2016