le projet la saison professionnels liens
  saisons personnalités spectacles événements chantiers conférences cinéma stages  
 
     
       centre de ressources > personnalités > bernard glandier > spectacles > faits et gestes ... voir ci-après >  
 
Faits et gestes ... voir ci-après

[présentation]  [photos]

 


chorégraphie : Bernard Glandier avec : Montaine Chevalier, Agnès Coutard, Odile Seitz, Juan Manuel Vicente, Thomas Lebrun lumières, réalisation du film, direction technique : Madjid Hakimi costumes : Fabienne Varoutsikos administration : Frédérique Marin
 

Faits et gestes ... voir ci-après réunit cinq courtes chorégraphies : Tu solo tu, solo, Diwän, duo, Hush, trio, Portrait 4x5, quatuor, Ex Voto, quintet.
 

Ces cinq pièces indépendantes, les unes des autres mais reliées entre elles par des choix de mise en espace et d’énergie, fonctionnent par accumulation progressive du nombre d’interprètes et par une transgression de plus en plus grande des contraintes choisies au départ.
Apprentissage d’une liberté de mouvement et de pensée ? Se laisser porter par les élans et les humeurs liées aux contraintes comme d’incessants aller-retours entre le sentiment d’enfermement et le désir de trouver les moyens d’y échapper.
ces cinq chorégraphies très écrites et ressérées dans la durée, procèdent de l’idée de mettre en relief la recherche d’une expression rigoureuse et immédiate du mouvement en s’appuyant sur l’engagement des interprètes.
Le souhait d’une certaine souplesse sur le plan technique et d’une volonté de dégager et de diversifier les modes d’élaboration chorégraphiques sont autant de moyens de communiquer la danse le plus directement possible au public.

Bernard Glandier

 

La création de Faits et gestes ... voir ci-après s’est déroulée en deux temps : nées d’un seul élan, les trois premières pièces réunis sous lintitulé Faits et gestes ont été crés au Cratère d’Alès en septembre 1996 lors de la première résidence de la compagnie Alentours, puis elles ont été présentées au Théâtre Contemporain de la Danse à Paris. L’épilogue de ce projet regroupé sous l’intitulé Voir ci-aprés a fait l’objet d’une seconde résidence de création au Cratère. La création a eu lieu les 7 et 8 novembre 1997.



les mercredi 18 et jeudi 19 février 1998 au théâtre de la Minoterie


 

co-production : compagnie Alentours, le Cratère scène nationale/Alès, le Théâtre Contemporain de la Danse/Paris avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication

 

 

 
   
 

marseille objectif DansE : Friche la Belle de Mai 41 rue Jobin - 13331 Marseille cedex 3 - 33[0]4 95 04 96 42 - info@marseille-objectif-danse.org

>

> dernière mise à jour : 02.12.2017