le projet la saison professionnels liens
  saisons personnalités spectacles événements chantiers conférences cinéma stages  
 
     
       centre de ressources > personnalités > michel kelemenis > spectacles > traduction simultanée >  
 
Traduction simultanée

[présentation] 

 


conception générale et chorégraphie du trio : Michel Kelemenis lumière : Keito Kohara conception musicale : André Serré costumes : Philippe Combeau assistante du chorégraphe : Véronique Larcher
 

Trio
De Vincent j’aime la mobilité du torse, l’immensité des bras mise au service de l’expression des mains, le regard fait pour envoûter, j’aime que le temps de sa danse ressemble à celui d’un récit.
De Takeshi j’aime la vitesse fulgurante, l’indescriptible capacité mimétique, les pupilles malignes transperçant le masque de son visage et la précaution dont il accompagne chaque geste, chaque intention.
Et des deux j’aime le sourire, les sourires si différents.

Michel Kelemenis

 

Solos
Il est incontournable, rassemblant trois danseurs de contrées si distantes, d’attendre de chacun qu’il dise un peu son origine et sa culture. Un japonais, un africain du sud et un français parlent d’eux-même à travers leur propre famille, leur rendant un hommage où est acceptée la double fonction sociale de source et de filtre. Là se trouve la première traduction, la transmission singulière d’un ensemble de données communes à un peuple donné.
 

La dormeuse du Val
chorégraphié et interprété par Michel Kelemenis musiques de Ralph Benatzky, Giacomo Puccini et André Serré
 

Space 4.5
chorégraphié et interprété par Takeshi Yazaki musique de Osamu Kuroda
 

Phokwane
chorégraphié et interprété par Vincent Sekwati Mantsoe musiques de Philip Hamilton et Stephen Mecus
 

 

Une relation s’est établie au fil des années entre Michel Kelemenis, le Japon et l’Afrique du Sud. Celle-ci s’est développée en plusieurs étapes avec la présentation des pièces de la compagnie à l’occasion de tournées dans ces deux pays, mais aussi avec la conduite de stages, tant à la Villa Kujoyama de Kyoto qu’à Johannesburg avec la compagnie sud-africaine Moving into Dance.
Des liens artistiques et humains se sont tissés plus spécialement avec deux danseurs : Takeshi Yazaki, danseur reconnu au Japon et apprécié en France dans ses participations aux spectacles du groupe MA TO MA de Susan Buirge, et Vincent Sekwati Mantsoe, chorégraphe et danseur de la compagnie sud-africaine Moving into Dance, primé aux deux dernières éditions des Rencontres Chorégraphiques de Bagnolet. Une première étape de “complicité” a été la participation de ces deux artistes aux spectacles anniversaire des 10 ans de la compagnie Kelemenis au Festival de Marseille en 1997.
L’envie d’être tous les trois sur scène s’est imposée naturellement.



du mercredi 12 au vendredi 14 avril 2000 à la Minoterie, théâtre de la Joliette


 

Commande du Kyoto Arts Festival “Gift”.
Coproduction Plaisir d’Offrir/compagnie Kelemenis et Kyoto Arts Festival “Gift”, avec le soutien de l’Institut franco-japonais du Kansaï et de l’AFAA.

 

 

 
   
 

marseille objectif DansE : Friche la Belle de Mai 41 rue Jobin - 13331 Marseille cedex 3 - 33[0]4 95 04 96 42 - info@marseille-objectif-danse.org

>

> dernière mise à jour : 02.10.2016