le projet la saison professionnels liens
  saisons personnalités spectacles événements chantiers conférences cinéma stages  
 
     
       centre de ressources > personnalités > georges appaix > spectacles > si par hasard ... >  
 
Si par hasard ...

[présentation]  [photos]

 


Georges Appaix, compagnie La Liseuse et Richard Dubelski, compagnie Corps à sons
 

chorégraphie Georges Appaix avec Catherine Pavet et François Bouteau conception du projet et composition musicale Richard Dubelski
 

 

Cinquième Commandement : "Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent sur la terre que le Tétragramme [Dieu] te donne."

(Exode 20,12)

 

« Il n’est pas dit d’Aimer ses parents, mais de les respecter. Littéralement de leur donner du poids. C’est le mot employé. Il faut donner suffisamment de poids à leur histoire pour n’avoir pas à la répéter soi-même, les alourdir assez pour les tenir à distance.
De même, sans doute, pour la relation de l’interprète à ce qu’il produit sur scène ; il lui faut donner du poids, du prix à ce qu’il a à faire pour pouvoir se permettre, faux paradoxe, une légèreté, une liberté.
Qu’y a-t-il derrière les mots ? (…) Il est question de mouvement, de déplacement, de vivacité et les dédales de la (ou des) traduction(s) ne font qu’accentuer la fragilité du sens.
Les mouvements du sens devraient permettre le mouvement des corps et être permis en retour par celui-ci. Chercher par conséquent du mouvement, y compris dans la relation à la musique de Richard Dubelski, ainsi que dans la rencontre entre l’interprète musicienne et l’interprète danseur. »

Georges Appaix

 

« J’avais le désir de créer, d’après Les Dix Commandements de Marc-Alain Ouaknin, dix formes brèves de théâtre, musique et danse mais aussi de partager cette aventure interdisciplinaire avec d’autres créateurs, pour confronter les points de vue et sensibilités artistiques, comme des facettes d’un même projet, où chaque créateur porte une parole singulière.
Ce principe d’interprétation, nécessaire et infini, Marc-Alain Ouaknin le nomme "responsabilité de création qui est conférée à chacun".
L’auteur revisite ces paroles bibliques avec humour pour délier et dénouer les sens multiples. Bien au-delà d’une morale religieuse, il nous propose "une éthique [qui] consiste à regarder le monde, à le connaître, à le construire en ayant sous les yeux une seule règle : la vie d’autrui, déclinée en "dix paroles". »
 

Richard Dubelski, janvier 2004, sur Les Dix Paroles

 

Les Dix Paroles, 10 formes brèves de théâtre, musique et danse d’après Les Dix Commandements de Marc-Alain Ouaknin - Création à la Comédie de Saint-Étienne - CDN du 21 au 28 avril 2004



samedi 3 avril 2004 à 19h23
à la Minoterie, théâtre de la Joliette

Si par hasard ...

 

 

 

 
   
 

marseille objectif DansE : Friche la Belle de Mai 41 rue Jobin - 13331 Marseille cedex 3 - 33[0]4 95 04 96 42 - info@marseille-objectif-danse.org

>

> dernière mise à jour : 02.10.2016