le projet la saison professionnels liens
  saisons personnalités spectacles événements chantiers conférences cinéma stages  
 
     
       centre de ressources > spectacles > soirée pièces courtes 1991 >  
 
Soirée pièces courtes 1991

[présentation] 

 


Pour la soirée du 21 mai 1991, Les Bernardines et Marseille Objectif Danse présentent 10 compagnies au total, suivant un principe maintenant éprouvé : création d’une pièce dont la durée se situe entre 2 et 8 minutes.
Peu d’installation, pas de décor, mais la possibilité (souvent pour la première fois) pour les auteurs et les chorégraphes de confronter un travail spécifique dans les conditions du spectacle (travail pouvant aboutir à un spectacle à part entière), et pour le public d’appréhender différents univers, de découvrir de jeunes talents, dans le domaine de la création contemporaine
 

 

Avant que le sommeil nous prenne
de Martine Pisani, interprètes : Victor Pèche, Martine Pisani, Philippe Riera, lumières : Caty Olive, texte : Paul Klee
 

Solo sans titre
de Laurence Rondoni, lumières : Laurence Rondoni et Pierre Jacot-Descombes, bande son : chanson de Léo Férré
 

Les atomes crochus
de Sabine Macher et Alain Michard
"Plus les atomes sont crochus, plus solide est le corps." (Epicure)
 

B.I.T.S. and pieces
de Marco Berrettini, Compagnie Tansplantation. Interprètes : Marco Berrettini, Elise Caron, Anne-Françoise Chalandon, Antoin Lengo, musique : Hans is not dead, he just smells worthly (Tanzplantation / Tanzparasiten), costumes : Sandrine Pelletier, lumières : Joël Aveilha
Deux présentateurs extraterrestres de la planète Mars(eille) volent au-dessus de la terre à la recherche de 2 artistes pour leur prochaine émission en direct ...
 

L’an dessous
de Héla Fattoumi et Eric Lamoureux, musique : Messe en UT majeur K317 de Mozart (Messe du couronnement. Extrait de l’Agnus Dei)
"La relation entre un homme et une femme dans sa dynamique paradoxale, tantôt inhibitrice, tantôt libératrice ..."
Remerciements : Compagnie L’esquisse (Bouvier / Obadia), Centre National de Danse Contemporaine d’Angers (Direction : Nadia Croquet)
 

Burning Bridges
de William Petit, Compagnie Rialto, interprètes : Agathe Pfauvadel, Anton Skrzypiciel, William Petit, lumières : Frédéric Dugied, co-réalisation : Cie Rialto - Association Usines Ephémères, remerciements : Biennale Nationale de Danse du Val de Marne.
"...car notre gain le plus authentique est dans notre regard. Plût à Dieu que nos mains fussent comme nos yeux..." R.M. Rilke
 

Extrait de terre
de Hubert Colas et Sophie Daull
 

With godes on the wild sides
de Yves Fravega et Guy-André Lagesse
 

Histoires de bocal
de Nathalie Clair et Guillaume Orti
 

Chanson
de Françoise Nuxel



mardi 21 mai 1991 à 21h aux Bernardines


 

 

 

 
   
 

marseille objectif DansE : Friche la Belle de Mai 41 rue Jobin - 13331 Marseille cedex 3 - 33[0]4 95 04 96 42 - info@marseille-objectif-danse.org

>

> dernière mise à jour : 02.12.2017